logo institut ophtalmologique sourdille-atlantique

Institut ophtalmologique Sourdille-Atlantique

Saint Herblain

Le centre

Au sein de l'Institut ophtalmologique Sourdille-Atlantique, le docteur Isabelle Fournier et Anne Albert, sa secrétaire, utilisent OdySight pour une surveillance rapprochée de leurs patients atteints de maculopathies chroniques entre deux consultations.
docteur isabelle fournier
Dr Fournier

L'organisation OdySight

Octobre
2019

OdySight fait son entrée à l'Institut ophtalmologique Sourdille-Atlantique*

77%
Taux de conversion du centre (pourcentage de patients prescrits ayant téléchargé l'application)*

15
Nombre total d'alertes OdySight*

70 ans
Moyenne d'âge de la patientèle OdySight*
Au sein de l'institut Sourdille-Atlantique, le docteur Fournier et sa secrétaire travaillent main dans la main pour une organisation optimale :

  • Le médecin sélectionne les patients éligibles lors de la consultation.

  • Suite à la consultation, les patients sont redirigés vers la secrétaire, chargée de remettre la boite OdySight.

  • L'inscription au tableau de bord est faite par la secrétaire, d'après les informations du flyer patient.

  • Le suivi des patients en alerte est assuré par la secrétaire via le tableau de bord.

Monophtalmie/COVID

OdySight offre une sécurité supplémentaire au patient monophtalme entre les consultations et permet de donner des données cliniques additionnelles au médecin, particulièrement dans le cas particulier de la Crise COVID 19 avec une limitation prolongée des déplacements.

Le cas patient :

Madame M., monophtalme de l'œil droit, est suivie par le docteur Fournier. La patiente a perdu son œil gauche à la suite d'une cicatrice maculaire consécutive à une toxoplasmose congénitale.

  • Le fond d'œil fait en 2018 montrait des drusens confluents OD, sans signe de néovascularisation choroïdienne. L'examen fait à l'institut en novembre dernier montre l'apparition d'un DEP associé à un fin DSR en regard sans argument pour une néovascularisation choroïdienne associée.

  • Suivie d'abord de manière annuelle, le rythme de suivi de la patiente a été raccourci à 1 mois, puis à 3 mois en raison de l'éloignement géographique de la patiente.

Cette distance a notamment justifié la prescription d'OdySight en Novembre 2019.

  • Le 7 mai 2020, le cabinet contacte la patiente en raison d'une alerte OdySight
Une consultation programmée en urgence la semaine suivante met alors en évidence une néovascularisation. Une injection est faite le jour même.

21 Février 2020

AV : 5/10

OCT A : pas de lacis ni de flux

AF + ICG : volumineux DEP sans néovaisseau identifié
oct odysight cas fournier
oct odysight cas fournier 2
oct odysight cas fournier 3

Deux alertes OdySight en avril et mai

Alerte du 14/04/2020 :
Malgré une première alerte OdySight suite à une légère variation de l'AV probablement due à un début de modification anatomique, la patiente n'a pas souhaité se déplacer en période de confinement (Covid-19).
Alerte du 07/05/2020 :
Chute de l'AV à 3/10. Consultation programmée le 12/05/20.

12 mai 2020

AV : 2/10 faible

FO : OD DEP maculaire, pas d'hémorragie maculaire

OCT /Angio: OD augmentation du DSR, apparition d'un gris pré-rétinien, suspicion d'un lacis de néovaisseaux en bordure supérieure du DEP OD.
oct odysight cas fournier 4
oct odysight cas fournier 5
oct odysight cas fournier 6
ANGIO à la fluorescéine et infracynine : petite lésion hyperfluorescente en bordure supérieure du DEP.

ANGIO au vert d'indocyanine : confirmation du néovaisseau en bordure supérieure du DEP.
oct odysight cas fournier néovaisseau

Injection intra-vitréenne d'anti-VEGF
le jour même. Prochaine IVT prévue le 13 juillet.
courbe patient odysight cas fournier
*Donnée en date du 22/06/2020